Pages

Homéopathie et cancers


Carcinome à l'oreille
 «L'utilisation de l'homéopathie en cancérologie a doublé ces 4 dernières années... ; 400.000 personnes bénéficient actuellement d'un traitement complémentaire homéopathique en cancérologie en France... » tels sont les propos du Dr J.L Bagot, médecin qui exerce notamment dans un service de soins palliatifs à Strasbourg.



L'homéopathie ne peut pas à elle seule traiter les affections cancéreuses.

Elle est cependant un complément de traitement intéressant pour limiter les effets iatrogènes de la chimiothérapie et aussi restaurer une immunité, malmenée par la chimiothérapie.



1)- L'acte chirurgical :



Souvent le traitement d'un cancer commence par un acte chirurgical qui est une d'agression pour l'organisme....



a)- Prescriptions avant l'opération :



-Prévenir le sentiment d'abandon et de peur de l'animal : Gelsemium 30 CH : un tube-dose* la veille au soir de l'opération, et le lendemain matin au réveil.

-Prévenir le traumatisme chirurgical, le choc opératoire, la douleur : un tube-dosed'Arnica 9 CH, la veille au soir de l'opération.

-Prévenir des saignements per opératoires : un tube-dose de China Rubra 9 CH, la veille au soir de l'opération.



b)- Prescriptions après l'opération :



-Traiter les effets secondaires de l'anesthésie, l'état nauséeux, la constipation : Opium 5 CH granules : une prise, à renouveler si nécessaire.

-Traiter les effets secondaires de médicaments allopathiques ( analgésiques...) : un tube-dose de Nux vomica 15 CH

-Traiter les hématomes et les pertes de sang pendant l' opératoire  : China rubra 5 CH + Arnica 5 CH : 3 prises** / jour.

En cas d'hémorragies, ajouter Phosphorus 5 CH (sang rouge) ou Hamamelis 5 CH (sang foncé) :en prises, à renouveler selon le résultat obtenu.

-Accélérer la cicatrisation (plaie linéaire) : Staphysagria en échelle : 7-9-12-15 CH, un tube-dose par jour.



2)-Les traitements de chimiothérapie :



Ils sont souvent à l'origine des effets secondaires que l'homéopathie peut atténuer et permet de mieux supporter ces traitements agressifs mais nécessaires.



a)-Troubles hématologiques :



Les cellules sanguines sont détruites par la chimio...



-l'anémie (baisse de globules rouges) :



L'homéopathie peut stimuler la fabrication de globules rouges :

-Meduloss 5 CH : 2 à 3 prises par jour.

-Ferrum Muriaticum 5 CHindiqué particulièrement dans les hémopathies malignes (tumeur de la rate).

-China rubra 5 CH : suite à des pertes de sang. 2 à 3 prises par jour



-La leucopénie (baisse des globules blancs) :



L'homéopathie peut stimuler la fabrication de globules blancs :

-Meduloss 5 CH : 2 à 3 prises par jour.

-Natrum muriaticum 5 CHdans les leucopénies dues à la chimiothérapie : 2 prises par jour.



La thrombopénie (baisse des plaquettes sanguines) :



L'homéopathie peut stimuler la fabrication des plaquettes :

Meduloss 5 CH : 2 à 3 prises par jour.

-Crotalus horridus 5 CHen complémentaire : 2 à 3 prises par jour.



b)- Troubles digestifs :



Les cellules du tube digestif sont perturbées par l'action des médicaments administrés par voie orale....



-Nausées et vomissements alimentaires : Nux vomica 5 CH, 2 à 3 fois par jour.

-Ballonnements de l'abdomen, diarrhée épuisante post prandiale : China 5 CH

-Dégoût de la nourriture, langue pâteuse, blanchâtre : Antimonium crudum 5 CH , 2 à 3 fois par jour.

-Digestion longue et difficile, amaigrissement et ictère : Chelidonium 5 ch et Lycopodium 5 CH, 2 à 3 fois par jour.

Il existe aussi la formule : Chélidonium composée de Boiron.

-Constipation  avec des intestins bloqués : Opium 9 CH, 3 prises par jour.

-Diarrhée :

*selles fétides, aqueuses : Podophyllum 5 CH , à renouveler toutes les heures !

*selles après avoir mangé ou bu, insécurité du sphincter anal : Aloe 5 CH , 3 prises par jour.

Il existe aussi la formule Aloe composé de Boiron.

*diarrhée très liquide, épuisante : China 5 CH, toutes les 2 heures jusqu’amélioration.

Il existe aussi la formule China complexe n° 107 de Lehning.



c)-de dermatologie :



La peau est un émonctoire qui va éliminer les médicaments et substances étrangères à l'organisme au même titre que le foie, les reins, l'intestin, les poumons...

Et cela peut se traduire par des démangeaisons...



Pour traiter le prurit (les démangeaisons) :

*Apis mellifica 15 CH : œdème de la peau, type urticaire, amélioré par des applications d'eau froide. A donner toutes les heures jusqu'amélioration.

*Urtica urens 5 CH : urticaire généralisé, aggravé au contact de l'eau froide . Trois prises par jour.

*Poumon-histamine 15 CH en alternance avec Apis 15 CH, toutes les heures, pour toutes allergies.


Vérifier aussi le bon fonctionnement du foie car les problèmes de peau sont dues souvent à un foie défaillant...
Les médicaments de la chimiothérapie sont métabolisés par les enzymes du foie (les cytochromes hépatiques).

Pensez à donner un traitement hépato-protecteur comme: Chelidonium 4 DH + Carduus marinus 4 DH + Taraxacum 4 DH + Solidago 4 CH (ââ), pour assurer un bon drainage après tout traitement durant 4 à 5 jours.



Une pommade à base de Calendula peut être appliquée localement à cause de ses propriétés antiseptiques, adoucissantes et cicatrisantes.



d)-rénale :



Nettoyer et protéger le filtre...



Pour soutenir la fonction rénale défaillante : Rénine 5 CH, 2 prises par jour.

Pour traiter l'insuffisance rénale : Sérum d'Anguille 5 CH : 2 à 3 prises par jour.

Comme traitement de fond : Mercurius solubilis 9 CH : une prise par jour ou en 15 CH, un tube-dose par semaine.



e)-baisse des défenses immunitaires :



Rapidement, l'organisme se trouve sans défense !



- Thymuline : elle intervient dans le processus de fabrication des lymphocytes T qui jouent un rôle important dans la défense de l'organisme :

-soit en 5 CH, 7 CH, : 2 prises par jour.

-soit en 9 CH : une dose par semaine.

-L'ADN et l'ARN : ils présentent un effet positif sur l'état général. Ils préviennent les leucopénies, les anémies, favorisent la cicatrisation des plaies... : en 5 CH, 7 CH, 9 CH, en prises matin et soir durant un mois environ.

-Silicea: il agit sur les infections suppuratives et sur la leucopénie : en 9 CH : un tube-dose par semaine.





f)- de la cortico-thérapie :

La plupart des traitements de chimiothérapie sont accompagnés de corticoïdes pour améliorer la tolérance et éviter les réactions allergiques.
Cela peut être à l'origine d'une baisse des défenses immunitaires, d'une hypertension, d'une prise de poids, d'un diabète....
Pour limiter ces risques, Cortisone 5 CH peut être ajouté au traitement allopathique : 2 prises par jour. 
En cas d'un traitement de cortico-thérapie plus long, donnez Thuya 15 CH à raison d'un tube-dose par quinzaine. 






g)- l'hétéro-isothérapie de la chimiothérapie :



Ces dilutions homéopathiques de la substance administrée permet de limiter les intolérances médicamenteuses.

Il existe donc des isotherapiques de Cisplatine, Fluorouracile, doxorubicine, cyclophosphamide, chlorambucil...

Habituellement, elles sont prescrites en 7 CH, une fois par 
jour.

h)-Traitements homéopathiques complémentaires :(la Lithothérapie déchélatrice) :



-Monazite DH 8 :



Ce minerai radio-actif apporte à l'organisme un ensemble de métaux rares (Cérium, lanthane,Ytrium, uranium...).

Il est indiqué dans toutes les formes de cancers, même avec métastases, et dans les leucopénies : 2 prises par jour.



-Argent natif DH 8 :



Il présente des propriétés anti infectieuse, anti inflammatoire et antalgique : 2 prises par jour.



-Galène DH 8 :



Riche en plomb, il est indiqué dans les états cancériniques ( du rein notamment) : 2 prises par jour.

Une indication personnelle : lymphomes digestifs du chatMonazite argent + Galène en DH 8.
Il est conseillé de donner séparement ces médicaments séparément  dans la journée.


Pour information : 

-*Un tube-dose (de globules) : à donner en totalité.
-**Une prise correspond à 3 à 5 granules. 





Conclusion :



L'homéopathie bien prescrite permet de soutenir et d'améliorer l'état général durant les traitements de chimiothérapie, tout en diminuant les effets secondaires.

L'absence d'interaction médicamenteuse avec les traitements du cancer lui procure une grande sécurité d'emploi.

Son absence d'effets secondaires et son faible coût plaident aussi en sa faveur.



Bibliographie pratique :



-Bagot J.L :

Cancer et homéopathie : guide pratique Unimedica éditions 2012.

-Utilisation des hétéro-isothérapies en cancérologie, la revue d'homéopathie Juin 2010.

-Quenoun A.C :

Homéopathie : guide pratique, Quotidien Malin éditions 2010

-Tetau M et Sciemeca D :

-Nouvelles cliniques de lithothérapie déchélatrice, Similia éditions 1997.

-Issautier M.N :
Guide pratique d'homéopathie, le Point Vétérinaire éditions 2014.

-Arnaud S. :    
Immunité et homéopathie : arnaudveto.blogspot.com/2012/12/limmunite-et-homeopathie.html

Cancers et dénutrition  :arnaudveto.blogspot.com/2011/10/cancers-et-denutrition-chez-les.html









No comments:

Post a Comment